Crimes et Procès à Los Angeles : la presse aime !

Résumé du livre :

Crimes et procès sensationnels à Los Angeles (1922-1962) reconstitue huit affaires criminelles majeures de la première moitié du vingtième siècle qui ont fait trembler Los Angeles et l’Amérique. En arpentant les quartiers de la ville du crime (Wilshire Bld, les collines de Hollywood, Montecito Heights, Santa Monica, Pacific Palisades), vous découvrirez une galerie de personnages bien réels qui semblent pourtant tout droit sortis de l’imagination d’un scénariste de films noirs :

Clara Phillips, la tueuse au marteau; Joseph Jeffers, le pasteur millénariste, gourou sexuel et présumé espion nazi; William Edward Hickman, lecteur avisé de Nietzsche et meurtrier à ses heures perdues; Elizabeth Mae Duncan, femme incestueuse aux onze maris; Thelma Todd, l’égérie des Marx Brothers victime de ses mauvaises fréquentations…

Le livre ne se contente pas de retracer, à travers le récit de procès-fleuves, les heures glorieuses de la presse sensationnelle. Il analyse également le rôle joué par les médias dans la formation d’une mémoire criminelle collective qui érige meurtriers et victimes en figures ambivalentes du rêve américain.

  • Radio Nova, émission Nova Book Box : 2 avril 2012 / le 19 décembre 2012. Sur Radio Nova, Richard Gaitet a puisé dans Crimes et Procès à LA plusieurs extraits pour colorer ses nuits noires de sang et faire cohabiter ma prose avec la plume de Chuck Klosterman, Irvine Welsh ou Anne Bert.

« Toi qui parcours la ville dans ton taxi fatigué à la recherche d’un peu de tendresse, toi qui parcours tes placards à la recherche d’un peu de farine pour un cheesecake au citron, toi qui parcours ta bibliothèque à la recherche d’un livre pour oublier cette journée mortelle, toi, vous, tous, vous écoutez Nova, bonsoir, c’est Richard Gaitet, bienvenue dans La Nova Book Box, le juke-box littéraire de Radio Nova que vous retrouvez du lundi au jeudi de 21h à 23h. Ce soir, comme chaque soir, cette machine exceptionnelle a sélectionné pour vous sept extraits captivants tirés de sept livres très différents. Pêle-mêle il y aura le jour où Marguerite Duras s’est mise à l’écriture, un inédit de Gébé, une baby-sitter étrangleuse dans le Los Angeles des années 50, un passage un peu triste de Trainspotting. »

« je vous soufflerai les trois questions qu’il faut impérativement poser à un(e) inconnu(e) avant de devenir son ami, on étudiera l’influence de la country et du heavy metal sur nos propensions au suicide, un employé de banque sadique kidnappera une fillette dans l’Amérique de 1927, Blake et Mortimer revisiteront l’assassinat de Lawrence d’Arabie tandis que, pour finir, une femme assez persuasive décrira son corps nu. Chic alors. »

  • K-libre : « Ce livre, paru chez Edite, bénéficie d’une maquette et d’une qualité de reproduction des photographies d’époque exceptionnelles. Les photos, souvent pleine page, possèdent des noirs profonds qui nous replongent dans cette époque des journaux surpuissants qui avaient un accès direct aux scènes de crime (on pense au travail de Weegee) (…) Un coup de projecteur vigoureux, bien écrit, sur des faits divers inconnus du public français avec, en fil conducteur, une réflexion sur le pouvoir de la presse. » Article de Michel Amelin, paru le 20 novembre 2012.

 

  • Toute la Culture : 11 juin 2012, « De manière très documentée, avec photographies à l’appui, Nausica Zaballos nous présente avec clarté et juste ce qu’il faut de détails huit cas fameux qui ont de quoi glacer le sang et vous faire cauchemarder la nuit (…) Une excellente plume à découvrir sans tarder, un remarquable travail de recherche qui recrée de manière très réaliste les noirceurs de l’âge d’or d’Hollywood. » Un article à quatre mains par Sandrine et Igor Weislinger.

 

  • Passion Polar : « un excellent livre très bien documenté sur cette période folle de la vie californienne qui nourrira  par la suite l’imaginaire de bons nombres d’auteurs américains. » 23 juin 2012.

 

  • BSC News : une interview épistolaire avec Sophie Sendra, philosophe et journaliste. Parue le 29 mars 2012.

 

  • Le Site Broadcastmodeart, 18 décembre 2011 : « Captivant. Voici le terme qui caractérise le mieux Crimes et procès sensationnels à Los Angeles 1922-1962. Ce livre de Nausica Zaballos, vous hypnotisera et vous fera pénétrer dans un univers où les strass et paillettes côtoient le sang et le crime. »

 

  • LECHO-LOISIRSCULTURE, 30 décembre-5 janvier 2012, hebdomadaire de la région de Limoges.
  • glam attitude, 26 avril 2012, « l’identité américaine est construite autour des motifs de culpabilité et de la rédemption (…) un livre passionnant. » Un article de Christian Charrat.
  • L’écho républicain, quotidien, 11 mai 2012 : « Pour amateurs de sensations fortes. »

 

Une réflexion au sujet de « Crimes et Procès à Los Angeles : la presse aime ! »

  1. M. Philippe Duong

    Bonjour Mme Zaballos,

    Je suis un particulier.
    Je voudrais savoir s’il est possible de vous acheter directement votre livre  » Crimes et procès à Los Angeles  » , qui est comme vous le savez en principe indisponible chez l’éditeur et non commandable depuis un certain temps, étant paru en 2011 ?

    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *